Préparation des lames

Techniques de prélèvement

S'il s'agit d'une aspiration à l'aiguille fine, l'extrémité de l'aiguille doit toucher la surface de la lame pendant que le piston de la seringue est enfoncé pour pousser une gouttelette de matériel aspiré; le matériel aspiré ne doit par être rejeté à distance sur la lame. Plusieurs lames peuvent être préparées, chaque goutte doit avoir la taille d'une tête d'épingle. Si la goutte est trop petite, les cellules se rompent facilement ; si elle est trop grosse, il devient difficile d'étaler finement et délicatement les cellules sur la surface de la lame.

 


Références:
- Atlas de Cytologie Canine et Féline, par R. Baker et R. Lumsden. Traduit de l'anglais par F. Le Suer- Almosni. 2001, 288 pages. Editions Masson.
- Manuel Pratique de Cancérologie Vétérinaire, par G.K. Ogilvie et A. Moore. Traduit de l'anglais par F. Le Suer-Almosni. 1997, 558 pages. Editions Masson.
- L'indispensable de Dermatologie Canine et Féline. 2009, 352 pages, 2ème édition Med'com.
- Diagnostic Cytology and Hematology of the Dog and Cat. R.L Cowell, R.D. Tyler, J.H. Meinkoth and D.B. DeNicola. 2008, 475 p, Third Edition Elsevier.